• slide
  • slide
  • slide
  • slide
  • slide

Club Relations Sociales

Éditorial...

Un réseau pour avancer dans
ce monde incertain

L’année 2020 a été chaotique en raison de la pandémie. On ne sait pas grand chose sur 2021... Il faut bien s’organiser et être prêt à s’adapter face aux incertitudes que nous pouvons rencontrer.

Cette année, difficile à plus d’un titre, donne à notre conviction tout son sens. Prendre le temps d’une respiration, d’ouverture, d’échanges, faire un pas de côté pour mieux sentir les opportunités qui s’offrent à nous.

Depuis 21 ans, notre club permet dans un cadre convivial de se perfectionner, de confronter ses pratiques, d’échanger ses expériences... mais aussi de mieux se repérer dans un univers social mouvant et qui a tendance à se radicaliser.

Notre club, c’est une occasion de s’enrichir d’idées nouvelles, d’astuces pour mieux innover en se renforçant dans son attitude, sa communication et la relation aux autres.

Rendez-vous pour de nouvelles belles et riches aventures nécessaires et utiles, un moment pour recharger ses batteries.


François INTROVIGNE

Animateur, fondateur du club, consultant dans le domaine des relations humaines et sociales


... DEPUIS PLUS DE 20 ANS, FRANÇOIS INTROVIGNE, DANS LE CADRE DE DIALOGIQUE ...

  • Conseille
  • Forme
  • Accompagne
  • les dirigeants
  • les DRH
  • les managers

dans leurs problématiques humaines et sociales

✔ Transformations
✔ Négociations sociales,
✔ Conflits sociaux,
✔ Relation sociales et syndicales

● + de 6 000 managers formés
● + de 300 négociations sociales accompagnées
● + de 300 conflits sociaux
● + de 100 comités de direction
● + de 25 ans d’interventions à l’université
(Luxembourg, Metz, Nancy, Euromed)


Bilan 2018
4,72 / 5
qualité d'animation
4,57 / 5
QUALITÉ DES INTERVENANTS
4,63 / 5
QUALITÉ DES ÉCHANGES


programme 2021

Mercredi 17 mars

Comment rebâtir du collectif après ou grâce à la crise

La Crise de la COVID 19 a eu un effet d’accélérateur sur des tendances lourdes qui étaient à l’œuvre au sein des collectifs au travail : individualisation des responsabilités, hétérogénéité des situations, travail à distance, ubérisation des fonctions et des postes, autonomisation et prolétarisation des travailleurs dans le service et l’administratif. Dans cette période de reprise, partielle, progressive ou totale pour certaines entreprises, les organisations vont devoir refaire vivre ensemble des populations aux expériences fortement hétérogènes et émotionnellement sensibles : d’une part ceux qui auront été heureusement ou moins heureusement en télétravail, d’autre part ceux qui seront restés en première ligne sur le terrain et auront beaucoup donnés, enfin ceux qui auront vécu leur mise au chômage partiel soit comme une mise à l’écart soit comme une parenthèse qui permettrait de souffler. Chacune de ces populations attendra des postures et des satisfactions différentes de la part de l’organisation sur un fond commun d’insécurité sanitaire et de vigilance aux mesures de précautions qu’auront prises leur entreprise tant pour eux que pour les clients. Des tensions, des frustrations et du ressentiment risquent de s’installer au détriment de l’atmosphère générale. S’ajoute la montée d’une inquiétude sur la situation économique dont chacun s’attend à ce qu’elle impacte les emplois, les équilibres métiers et l’évolution des compétences attendues.

Programme

❏ Les nouveaux enjeux suite au Covid 19
❏ Comment repenser en profondeur le management face aux situations hétérogènes créées ?
❏ Comment développer l’engagement et la motivation dans un univers plus qu’incertain et imprévisible ?

Objectifs

❋ Dégager les pistes opérationnelles pour rebâtir du «collectif»
❋ Comment développer le management pour faire face à ces changements majeurs
❋ Réflechir à des plans d’action


Michel CALEF

Michel Calef

Depuis plus de vingt ans dans le conseil et le développement des équipes dirigeantes. Il a été successivement manager, développeur, «transformeur» patron à l’international.
Titulaire d’un DEA en philosophie, diplômé en histoire et en économie, chargé de cours à l’ENA, à l’Institut International d’Administration publique et à l’institut français des pétroles.


Jeudi 22 avril

L’enjeu actuel de l’implication des salariés dans l’entreprise

 


Évidemment, chaque dirigeant, chaque manager préfère des salariés impliqués. Cela correspond souvent à leur vision du travail et leur idéal de collaboration, du travail ensemble.

Mais cette implication est-elle toujours nécessaire pour la performance ? Et si tel est le cas, comment aborder la question ? On a abandonné l’espoir de trouver des solutions simples ou techniques imparables pour susciter et maintenir l’implication mais il faut pourtant travailler à cette implication quand elle s’avère nécessaire.

Voilà les interrogations qui guideront cette conférence avec le triple souci de prendre en compte la diversité des situations concrètes, de remettre en cause nos manières d’aborder la réalité, d’imaginer ses propres modes d’action personnels.

Programme

❏ Quand a-t-on besoin de l’implication des salariés ?
❏ De quelle implication s’agit-il ?
❏ Comment ajuster son rôle pour contribuer à le développer ?

Objectif

❋ Savoir aborder la question de l’implication de manière concrète en lien avec la diversité des situations d’entreprise que nous connaissons
❋ Trouver des moyens appropriés de susciter de l’implication


Maurice THEVENET

Maurice Thévenet

Professeur à l’Essec Business School - délégué général de la Fondation Nationale pour l’enseignement et la gestion des entreprises. Il a été président de l’Association Francophone de gestion des ressources humaines et directeur des programmes Grandes Écoles à l’Essec. Il intervient dans de très nombreuses entreprises et organisations.


Jeudi 24 juin

La justice organisationnelle

Le sentiment d’injustice au travail et la revanche des salariés

Êtes-vous juste un manager... ou un manager juste ? La justice est un thème complexe qui mène bien souvent à des débats enflammés. Cela est d’autant plus complexe que la notion de justice est une affaire de perception.

Le monde du travail n’échappe pas aux enjeux de justice. Les  collaborateurs sont quotidiennement confrontés à des décisions qu’ils qualifient de justes ou d’injustes.

L’allocation du plus grand bureau, la répartition de l’horaire de travail entre les employés, la rémunération, l’uniformité dans les sanctions disciplinaires...

Une équipe où régnera l’injustice connaîtra inévitablement un climat de méfiance et des comportements contre-productifs.

Programme

❏ Pourquoi les humains se préoccupent-ils autant de cette question de justice ?
❏ Quels sont les coûts cachés de l’injustice ?
❏ Quels sont les éléments qui amènent les employés à considérer leur entreprise comme juste ou injuste ?

Objectifs

❋ Développer une meilleure compréhension de la façon dont l’humain développe une perception de justice
❋ Connaître et comprendre la justice organisationnelle, ses différentes composantes et ses impacts sur le milieu du travail
❋ Réfléchir aux applications possibles

 


Jean-François BERTHOLET

Jean-François Bertholet

Enseignant à HEC Montréal et consultant en entreprise. Spécialiste des questions de
diagnostic organisationnel,
mobilisation des ressources humaines, justice et climat organisationnel. Optimiste et créatif, il croit que la rentabilité financière peut aller de pair avec la qualité de vie au travail. Excellent vulgarisateur, il amène les managers à se questionner sur l’influence qu’ont leurs croyances et perceptions sur les comportements des salariés.


Jeudi 9 septembre

Au boulot comme à la maison, avoir de bonnes relations, c’est possible !

Nous passons la plupart de notre temps à être en relation les uns avec les autres. Et, alors que chacun aspire à nourrir des relations plutôt harmonieuses et apaisées, force est de constater que notre vie relationnelle, au travail comme à la maison, n’est pas toujours un long fleuve tranquille...

Qui ne s’est pas interrogé sur sa façon de se situer dans une relation hiérarchique ou vis-à-vis d’un collègue de travail?

Sur une multitude de situations de tous les jours évoquées par les participants, Jean-Luc Mermet apportera son regard clarifiant et apaisant. Il proposera quelques points de repères, quelques balises pour dynamiser les relations avec notre entourage, sortir des points de blocage qui existent et être pleinement soi-même vis-à-vis de l’autre. L’enjeu est de taille, c’est parfois notre santé qui est en jeu, ou tout simplement notre bien être au quotidien. Intégrer une autre façon d’être dans le respect de soi et des autres, dans le désir que toute relation soit pour chacun une occasion de grandir.

Programme

❏ Les règles de base qui régissent les relations interpersonnelles
❏ Nos habitudes spontanées anti-relationnelles
❏ Méthodologie d’analyse et de clarification des relations
❏ Le processus réactionnel, à l’origine de nos émotions

Objectifs

❋ Prendre conscience de ses propres mécanismes «naturels» dans sa façon d’être en relation avec l’entourage professionnel et personnel / familial
❋ Découvrir des façons d’être conduisant à des relations de meilleure qualité, vivantes,  «énergisantes» pour soi et pour l’autre
❋ Savoir se positionner dans toute situation relationnelle
❋ Prendre du recul sur ses réactions émotionnelles


Jean-Luc MERMET

Jean-Luc Mermet

Formateur en relations humaines, il dirige le centre de conseil et de formation Reliance, après un doctorat en sciences physiques et une carrière d’ingénieur au CEA il dirige aujourd’hui l’institut Espere International co-fondé avec Jacques Salomé.


Jeudi 14 octobre

Leadership et Pilotage : les fondamentaux de la gestion d’une équipe

Nous vivons une période actuellement sans équivalent au niveau des mutations technologiques, commerciales et humaines. L’entreprise n’a pas le choix, elle se doit de renforcer sa spécificité, son ADN et sa valeur ajoutée.

Qui mieux qu’un ancien leader de la Patrouille de France pour partager les techniques de management d’une équipe emblématique ? Revisiter les fondamentaux de la gestion d’équipe au travers des techniques et procédures utilisées au sein de la Patrouille de france.

Depuis la constitution d’une équipe jusqu’au débriefing en passant par l’entraînement et les opérations. Les questions de la performance, de l’équipe et du leader seront au cœur de cette formation.

Programme

❏ Comment passer de la stratégie à l’action / Quel outil de pilotage ?
❏ Quels sont les principaux outils de performance opérationnelle ?
❏ Comment capitaliser l’effet «expérience» ?
❏ Comment développer la collaboration et le leadership ?

Objectifs

❋ Partager les techniques de management
❋ Comment améliorer la performance des équipes et transposer dans le quotiden de l’entreprise ?
❋ Le professionnalisme et la cohésion au travers de l’expérience de la Patrouille de France


Patrick DUTARTRE

Patrick Dutartre

Fondateur d’Alteus Partners, cabinet de Consulting spécialisé dans l’Excellence opérationnelle. Général d’aviation, pilote de chasse et ancien leader de la Patrouille de France, ancien directeur de la  communication et directeur des relations internationales de l’armée de l’air. Ancien conseiller auprès de deux ministres des affaires  étrangères.