Fils de sidérurgiste Lorrain au pays De Wendel, François Introvigne est Secrétaire national lycéen du PSU à 14 ans. Animateur des grandes grèves de 1970, gauchiste de l’après-68, il s’établit en usine par conviction politique à l’âge de 18 ans. OS de fabrication pendant 7 ans, il crée un syndicat CFDT dans son entreprise. Secrétaire du CE, il devient responsable syndical puis permanent (années 80) auprès du plus important syndicat du secteur privé de la CFDT. Il crée en 1985 une association Stratégie & Avenir pour ouvrir le dialogue à froid avec le monde économique face à la crise profonde de la sidérurgie et du secteur industriel Lorrain.

Licencié en 1988 pour raison économique par la Fédération CFDT de la Métallurgie – en fait – pour désaccord de fond, il poursuit de façon autonome, dans son syndicat CFDT Métallurgie, un syndicalisme de partenariat ; « Si l’entreprise devient fragile, il faut s’en préoccuper ! et agir autrement », qui progresse de façon impressionnante. Sommé de choisir entre ses mandats syndicaux et son job de consultant, il devient consultant en 1993.

Dans un premier temps, il anime, dans le cadre de Stratégie & Avenir des séminaires de formation et développe le conseil. En 1997, il crée une société de conseils, Dialogique. Il crée des clubs. À celui du management, né en 1985, s’ajoute en 2001 le club de relations sociales puis celui consacré aux managers de proximité en 2007.
 
Il est aussi expert auprès de l’APM (Association pour le progrès du Management), du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants), de Proméo Formation, de l’ANDRH, de l’IUMM et des CCI du Nord. Il enseigne également à l’Université de Metz-Nancy.